Concept bien connu sous l’expression populaire :
« Beaucoup d’appelés et peu d’élus ».

Symboliquement traité dans ce roman sous la sous la forme :
« Le mythe de l’Élu ».


« Retour au glossaire